C’est qui, lui ?

Jean-Dominique Reffait

SOUVENT je me suis levé de bonne heure. Et de bonne humeur. Parce que ce que j’ai à faire dans la journée me passionne, m’amuse, m’énerve, me contraint, me libère. Du marketing. Du matin au soir et parfois du soir au matin.

Du marketing. En agence de pub, en agence digitale, dans l’industrie, dans la distribution, je conçois et mets en œuvre des stratégies marketing et de communication adaptées à mes clients : industries, hi-tech, services, collectivités territoriales, distribution. Pour tous les supports imaginables, presse, audio-visuel, affichage, incentive, digital, e-commerce.

J’ai plongé dans le web dès son émergence, j’ai appris les langages de programmation parce qu’il n’y avait alors que des informaticiens ne comprenant rien aux enjeux marketing. Conçu des applications, développé des sites en pagaille, institutionnels, intranet, e-commerce. Puis le marketing digital et ses évolutions multiples.

Quel rapport avec mes études d’histoire et de philosophie ? Plein. La réflexion stratégique ne s’appuie pas sur rien mais sur une culture économique et sociale, une histoire des échanges commerciaux humains, des concepts et des logiques issus de la philosophie. Si une grande marque d’accessoires de sport s’appelle Nike, ce n’est pas un hasard. Quand on le sait, c’est plus clair !

Cette expérience accumulée, je la dissèque, je la remets en perspective pour imaginer les nouvelles stratégies indispensables aux tendances parfois bouleversantes du monde actuel. J’apporte une analyse dépourvue d’a priori, toujours neuve et qui, parfois, inverse des habitudes trop bien ancrées. En douceur et dans la bonne humeur.